top of page
  • Photo du rédacteurL'ECLAT CINÉMA

JOUONS AVEC LES VIDEOS MORTES DE JACQUES LIZÈNE



 

DU 1ER AU 13 DÉCEMBRE 2009 À LA VILLA ARSON NICE 
Jouons avec les vidéos mortes 
de Jacques Lizène 
Une manifestation proposée par L'ECLAT et le Centre national d'art contemporain de la Villa Arson


Rétrospective, projections, installations autour de l'oeuvre vidéo du "petit maître liégeois" de1971 à 2009 en sa présence.


Jacques Lizène Depuis 40 ans, par une multitude de petits gestes dans tous les domaines artistiques -peinture, sculpture, cinéma, vidéo, performance, chanson -Jacques Lizène artiste autoproclamé “Petit maître Liégeois de la seconde moitié du 20ème siècle”, affirme son concept de médiocrité comme un dogme, et en fait un outil redoutable d'efficacité pour remettre en question les idées, les valeurs, les systèmes, les acquis, tant moraux qu'esthétiques de nos sociétés. Une récente rétrospective à Anvers, Le moi(s) de Lizène, coïncidant avec la parution d'une remarquable anthologie, aux éditions Yellow Now, montrent l'importance de sa production.


Programme

Mardi 1er décembre à 20h30 
Lizène et le burlesque 


Par Kaloust Andalian

Soirée cinéma à partir de croisements possibles entre les grands burlesques (Chaplin, Keaton, etc.) et les films de Jacques Lizène.


Mercredi 2 décembre à 20h30


Les fondamentaux de Jacques Lizène par lui-meme 
Projection/performance autour des “historiques” de 1971 à 1984. Dès ses premiers “ciné/vidéo” Jacques Lizène crée ses thèmes et ses motifs – le mur, la brique, le bord… – qu'il répètera sous la forme de multiples remakes.

J

Jeudi 3 décembre à 18h 


Table ronde : Jacques Lizène, 40 ans d,art médiocre ou la médiocrité comme machine à tout remettre en cause 
Discussion autour de l'œuvre de Jacques Lizène, en présence d'artistes invités et de critiques : Cécilia Bezzan, Arnaud Labelle-Rojoux, Eric Duyckaerts, Guy Scarpetta, etc.

 

 


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page